Il se cache bien, le coquin…​

Le point G, c’est un peu le monstre du Loch Ness de la sexualité. Certains sont sûrs qu’il existe, et disent même l’avoir vu, d’autres doutent de son existence voire n’y croient pas une seconde.

Pourtant, le point G existe, d’après le gynécologue allemand Ernest Gräfenberg, qui l’a identifié dans les années 40 et lui a donné la première lettre de son nom. Mais il est où ce satané point G ?

A l’entrée du vagin

Pas la peine d’acheter du matériel de spéléologie, le point G n’est pas si loin que vous le pensez : entre 2,5 et 5cm de l’entrée du vagin se cache une petite zone bombée, d’environ la taille d’une pièce de monnaie, plus rugueuse que le reste de la paroi vaginale.

Il est là, le point G, sur la paroi antérieure du vagin, c’est-à-dire côté ventre.

Comment le trouver ?

Tout simplement en utilisant ses doigts ou un sextoy conçu spécialement pour aller titiller la zone en question.

Ou bien en créant un groupe de travail avec chéri(e): mettez vos blouses de laborantins et enlevez-les très vite pour aller découvrir le point G. La mission de votre chéri(e) : aller identifier la zone avec un (ou deux) doigts à un moment où vous serez déjà excitée car le point G, comme le clitoris, gonfle avec l’excitation.

Vous ne devriez pas regretter d’avoir fait don de votre corps à la science…

Quelles sont les positions les plus favorables pour toucher le point G ?

Pour que le pénis vienne frotter le point G, la position de la levrette est optimale. Mais vous pouvez aussi prendre les choses en main en chevauchant votre homme, ce qui vous permettra de contrôler le mouvement.

Un plus classique missionnaire mais jambes en l’air, posées sur les épaules de chéri, vous permettra aussi de stimuler le point G.

Et pourquoi je m’embêterais à aller le chercher ?

Parce que le point G est le générateur d’orgasmes le plus puissant.

Un orgasme clitoridien, que la plupart des femmes atteignent facilement, n’est qu’une mise en bouche par rapport à la puissance de l’orgasme du point G.
Une sensation d’avoir envie d’uriner peut arriver lorsqu’on stimule le point G.

Ne vous arrêtez surtout pas là de peur d’être dans une situation gênante, car l’orgasme n’est alors plus très loin…

Vous voulez en savoir plus sur le point G ? Vous cherchez le bon jouet pour stimuler votre point G ? Réservez votre FUN Party dès maintenant !

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

*
*