En 1869, le docteur George Taylor présentait au monde le Manipulator.

Cet engin énorme fonctionnait à la vapeur et devait être installé dans une pièce dédiée. Sa partie vibrante passait à travers un trou dans le mur… C’était l’ancêtre de nos jouets actuels, qui heureusement sont assez petits pour se ranger dans un tiroir !

Plus tard au cours du 19ème siècle, les vibrateurs électriques sont devenus populaires chez les médecins, qui pensaient pouvoir soigner nombre de maladies avec les vibrations, de l’arthrite à la constipation…

On sait aujourd’hui que les premiers vibros étaient aussi utilisés pour soigner « l’hystérie », un mal qui frappait les femmes et qui était soi-disant causé par un utérus non fixé… Les symptômes de l’hystérie allaient de la fatigue à l’anxiété, en passant par l’irritabilité et… la nymphomanie.

Le remède consistait à appliquer le vibrateur sur la vulce pour provoquer un « paroxysme hystérique »… Dès le début du 20ème siècle, les vibrations ont commencé à être vantées aux femmes dans les magazines : leurs bienfaits pour la santé et la beauté féminine étaient présentés avec un clin d’oeil peu innocent…Le premier vibrateur sans fil, inventé en 1966, a permis à une nouvelle génération de profiter des joies de la vibration. Depuis, les vibros ont gagé en popularité et sont présents dans la vie sexuelle de millions de personnes.

Fun Factory est fier d’avoir inventé le premier vibro rechargeable, le premier vibro en silicone, et le premier sextoy hybride rechargeable. Nous sommes heureux d’avoir notre place dans la grande histoire des vibrations !


Je réserve ma réunion sextoys FUN Party!

Share this Post

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>
*
*